Objets vintage et assurance : comment ça marche ?

Vous êtes de plus en plus nombreux à poster des annonces pour l'acheminement de vos objets chinés et/ou vintage.

Voici les modalités pour leur indemnisation par notre assureur la MAIF en cas de sinistre : 

A. Pour les biens meubles :

Ceux dont le coefficient de vétusté est inférieur à 1/3 sont garantis à concurrence de la valeur de remplacement des biens détruits ou endommagés, sous réserve de la justification par vos soins d'un remplacement effectif, à défaut, la garantie n'est accordée qu'à concurrence de la valeur de remplacement des biens détruits ou endommagés, vétusté déduite, dans la limite de leur valeur vénale au jour du sinistre ceux dont le coefficient de vétusté est supérieur à 1/3, sont garantis à concurrence de la valeur de remplacement des biens détruits ou endommagés, vétusté déduite, dans la limite de leur valeur vénale au jour du sinistre.

B. Pour les autres biens :

La garantie est accordée à concurrence de la valeur résiduelle calculée par application à la valeur de remplacement au jour du sinistre d'un abattement forfaitaire par année d'âge ou fraction d'année de : 

  • 5 % pour les machines-outils, le gros équipement (matériel lourd de cuisine, de blanchisserie et de laverie) et les panneaux photovoltaïques. Les abattements qui sont appliqués à ces biens ne peuvent excéder 80 %. Pour ces biens, on entend par valeur de remplacement celle d'un bien de capacité et de rendement identiques ou équivalents, 
  • 10 % pour les biens sensibles : appareils d'enregistrement et de reproduction de sons et/ou d'images, appareils de radio et de télévision, matériel micro-informatique, matériel de bureau, petit outillage électro portatif, > 20 % pour les vêtements, le linge, les draps, les skis et les planches à voile. 

Les abattements qui sont appliqués à ces biens ne peuvent excéder 80 %. Pour ces biens, on entend par valeur de remplacement celle d'un bien de capacité et de rendement identiques ou équivalents. Pour des biens "vintage" c'est l'application de la valeur vénale au jour du sinistre. En cas de soucis, MAIF consulte un service technique spécialisé pour avis pour l'évaluation de ces biens. Il faut donc bien avoir les photographies de ces biens avant acheminement, avec et sans emballage protecteur pour le transport.

Nous vous rappelons que notre assurance couvre les biens à hauteur de 2000€ et que pour toute ouverture de dossier, une preuve de paiement vous sera demandée.

Il est également important que vous ayez en votre possession des photos du bien, si l'objet possède une signature particulière, afin que celle-ci soit justifiée.

Vous n'avez pas trouvé la réponse à votre question ? Contactez-nous !

Did this answer your question? Thanks for the feedback There was a problem submitting your feedback. Please try again later.

Besoin d'aide ? Nous contacter Nous contacter